Oracle a finalement réussi à racheter NetSuite. Le groupe vient de finaliser cette acquisition pour 9,3 Md$, malgré la résistance du second actionnaire de NetSuite, la société d’investissement T. Rowe Price. Cette dernière, qui détenait 17,7 % du capital du spécialiste des services cloud à destination des entreprises, voulait faire passer le montant du rachat par action de 109 $ à 133 $. Une demande à laquelle n’a pas cédé Oracle.

Grâce à ce rachat, le géant entend se renforcer dans les secteurs de l’ERP (Enterprise Ressource Planning) et du CRM (Customer Relationship Management). L’échec de cette opération aurait été d’autant plus problématique que le principal actionnaire de NetSuite n’est autre que Larry Ellison, le CEO de NetSuite.