L’opérateur multiplie les initiatives pour étendre ses activités autour de l’Internet des objets, l’un des principaux axes de son développement pour les années à venir. Il a ainsi annoncé que son réseau LoRa, dédié à l’IoT, sera déployé dès l’an prochain, dans 17 grandes villes françaises. Parallèlement, Orange assure que ses futurs réseaux 2G/4G optimisés pour l’IoT seront fonctionnels en 2017.

La société vise les 600 M€ de CA d’ici 2018 grâce à ce secteur d’activité. Elle prévoit d’adapter son offre de connectivité, de multiplier ses Smart Stores, de fournir davantage de services à ses clients tant en termes de domotique que de bien-être, et de créer un véritable écosystème autour de l’IoT, via sa plateforme Datavenue.

Datavenue enrichie pour l’IoT et le big data

Jusqu’alors réservée aux start-up, la plateforme Datavenue s’ouvre à toutes les entreprises et offre deux nouveaux services : Live Objects et Flexible Data. Le premier permet une gestion optimale des objets connectés et des données qu’ils génèrent. Flexible Data, lui, répond aux besoins des professionnels en matière de big data, via un espace privé de partage, une infrastructure cloud sécurisée et des fonctions poussées d’analyse de données, en partenariat avec Splunk et PredicSis.

Par ailleurs, pour accompagner les acteurs et concepteurs de l’IoT, Orange propose un kit de connectivité. Actuellement en phase de test, il facilite le prototypage des objets et la création de services utilisant le réseau LoRa.