Baptisé OP Ventures, ce nouveau fonds ciblera des start up et des sociétés établies, avec des financements pouvant aller jusqu’à 15 millions d’euros par projet.

Annoncé en novembre dernier par Orange et Publicis, le fonds d’investissement dédié aux entreprises numériques passe en phase opérationnelle. Les deux sociétés font entrer un troisième larron dans leur projet, à savoir Iris Capital Management, un gestionnaire paneuropéen de fonds de capital-risque, spécialisé dans les médias et les TIC. C’est lui qui pilotera concrètement les investissements, dont la capacité totale dépassera les 300 millions d’euros (150 millions fournis par Orange et Publicis, le reste par le Fonds européen d’investissement et CDC Entreprises).

Trois cibles d’investissement

Baptisé OP Ventures, le fonds de l’opérateur et du publicitaire se subdivise en trois volets :

OP Ventures Growth pour cibler les sociétés établies en France et en Europe, avec des investissements allant jusqu’à 15 millions d’euros par projet ;

OP Ventures Global pour investir dans des start up hors d’Europe, également jusqu’à 15 millions d’euros ;

OP Ventures Early Stage pour cibler les start up en phase d’amorçage, jusqu’à 3 millions d’euros par projet.

OP Ventures Growth et OP Ventures Global sont opérationnels dès aujourd’hui, OP Ventures Early Stage démarrera son activité dans le courant du second trimestre 2012. L’arrivée d’Iris Capital Management s’est, par ailleurs, traduite par un accord de participation : Orange et Publicis prendront chacun 24,5 % de part minoritaire dans le capital du gestionnaire, dont la direction conservera une part majoritaire de 51 %.