Le groupe va créer 500 emplois de plus que prévu sur la période 2016-2018. Cela porte le nombre de recrutements envisagé par l’opérateur à 7 500. Ces nouveaux postes vont principalement concerner les spécialistes du cloud, de l’IoT (objets connectés), de la virtualisation, de l’intelligence et du CRM. Orange a aussi besoin d’ingénieurs réseau, afin d’assurer la mise en place de la fibre optique sur l’ensemble du territoire. Une partie de ces recrutements ne vont toutefois servir qu’à remplacer les départs en retraite.

Comptant parmi les plus gros employeurs de France et sacré Top Employeur Global 2016 et 2017, Orange compte aujourd’hui dans ses rangs 94 000 salariés dont 5 000 nouveaux alternants et 2 500 stagiaires. Près de la moitié d’entre eux obtiennent un CDI en fin de formation.