Le 17 janvier, IBM révélait qu’il allait consacrer une enveloppe de 1,2 Md$ pour étoffer son parc de centres de données à travers le monde et développer ses services de stockage de données aux entreprises. Big Blue a précisé, vendredi dernier, qu’une partie de cette somme serait dédiée à la création d’un datacenter à Paris.

La capitale française rejoint ainsi la liste des grandes villes concernées par cet élargissement, parmi lesquelles figurent Washington, Londres, Hong Kong ou encore Mexico. Ce datacenter Cloud IBM SoftLayer devrait ouvrir au second semestre 2014. Sa localisation exacte reste toutefois encore à préciser.
Au total, IBM prévoit l’ouverture de 15 nouveaux datacenters à travers le monde afin de pouvoir proposer des solutions cloud aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers. Un ajout qui portera le nombre des centres de données de l’entreprise américaine à 40, répartis sur les cinq continents.