La transformation numérique de l’État prend peu à peu forme. Le secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP) a été remplacé la Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC) et la Direction interministérielle de la transformation publique (DITP). Thomas Cazenave est nommé à la tête de celle-ci. Il devient aussi président des Comités interministériels de la transformation publique (CITP). Le nouveau délégué interministériel à la transformation publique est rattaché au ministre de l’action des comptes publics, Gérald Darmanin. Formé à l’IEP de Paris et issu de l’ENA, il a au préalable travaillé au secrétariat d’État à l’industrie, au ministère de l’Économie et des Finances, et a participé à la stratégie numérique de Pôle Emploi.

Ses nouvelles fonctions vont l’amener à assister le secrétaire d’État au Numérique Mounir Mahjoubi dans la transformation numérique de l’État français. Sa mission implique la simplification de toutes les démarches administratives des citoyens grâce à leur numérisation.