Depuis le 29 mai, Google a mis à disposition de ses usagers européens un formulaire afin de respecter le droit à l’oubli numérique. La firme de Mountain View y avait été contrainte, le 13 mai dernier, par un avis favorable donné en ce sens par la Cour de justice des communautés européennes (CJCE).
Cette plateforme en ligne, mise à disposition sur l’ensemble du territoire de l’UE, permet aux internautes européens d’exiger auprès de Google la suppression des résultats de recherche associés à leur nom.
Dans le formulaire, l’internaute devra mentionner les liens concernés et motiver sa demande qui sera étudiée par un comité consultatif d’experts.