Red Hat n’en finit plus de pousser OpenStack. En amont du salon annuel VMworld, qui se tiendra la semaine prochaine à San Francisco, l’éditeur Linux dévoile en effet une appliance virtuelle destinée à déployer la plateforme Red Hat dans les environnements VMware.

Baptisée Open Virtual Appliance, elle doit servir à bâtir un environnement de travail OpenStack en quelques minutes, selon Red Hat. En d’autres termes, Open Virtual Appliance servira à mettre en œuvre des « preuves de concept » pour évaluer OpenStack à moindre coût sur vSphere ou vCloud.

En 2013, VMware avait présenté VOVA, une appliance virtuelle similaire à celle de Red Hat. Ce produit n’ayant pas rencontré le succès escompté, VMware a cette fois opté pour la sécurité en se rapprochant de l’éditeur américain.

Au travers de cette collaboration, VMware souhaite poursuivre la stratégie de virtualisation complète du datacenter qu’il a présentée l’an dernier. Mais pour cela, l’éditeur doit pouvoir s’appuyer sur une technologie de premier choix. Et quoi de mieux pour convaincre ses futurs clients que de solliciter Red Hat, l’éditeur le plus prisé dans la technologie la plus en vue du moment ?