Vodafone prépare une application grand public dédiée au cryptage des appels afin d’en garantir la confidentialité. Le système devrait être disponible en fin d’année en Allemagne. Il est mis au point avec Secusmart, qui a connu son heure de gloire il y a quelques mois lorsque la Chancelière Angela Merkel a révélé utiliser SecuSuite, mise au point sur BlackBerry par la société allemande.

Si le cryptage des communications est devenu courant pour les grands décideurs politiques et industriels, Vodafone choisit donc de le mettre à portée des entreprises, même modestes, et des particuliers. L’abonnement coûtera 14 $/mois à chaque utilisateur. Dans un premier temps, seuls les Allemands pourront bénéficier de ce service, pour des appels nationaux, mais Vodafone envisage de l’étendre à d’autres pays.