Inspirées par les boîtiers utilisés dans l’aéronautique, les IT Solutionsbox créées par Wooxo protègent les données informatiques des entreprises de tous les aléas

« Etanches, ignifugées et antichoc, nos box résistent aux incendies, aux inondations, aux secousses, et même, grâce à leur système d’encryptage de données, aux piratages informatiques », déclare Luc D’Urso, fondateur de Wooxo.

Made in France. La start up a donc imaginé les IT Solutionbox, qui intègrent tout le matériel et les logiciels nécessaires à la collecte et à la sauvegarde des données, sans compter des outils préventifs : applications dédiées à la surveillance de la santé des disques durs ou au cryptage, antivirus, serveur de fichiers.

Dès le mois de juin, le contenu de ces box sera accessible depuis les terminaux mobiles, une fonction réclamée par les clients. Les boîtiers, entièrement conçus en France, sont fabriqués à partir de composants à basse consommation, sans substances dangereuses (plomb, mercure ou cadmium).

Labellisé Entreprise innovante, Wooxo a été lauréat, en 2012, du concours Promotion de l’innovation TIC, organisé par la région Paca (Provence-Alpes-Côte d’Azur). Entre 2011 et 2012, la jeune pousse a levé 710 000 euros auprès du fonds Viveris Management.

Box à louer. Pour distribuer ses box sur l’ensemble du territoire national, Luc D’Urso a choisi de nouer des partenariats avec des revendeurs informatiques et télécoms. Il a aussi signé des accords en Tunisie, au Maroc, en Algérie, au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Luxembourg et en Belgique.

Enfin, il prévoit de déployer un tel réseau en Pologne, en Espagne et en Italie. Après deux ans d’existence, Wooxo compte 2 500 clients, TPE (très petites entreprises) et PME. Ses box ne sont pas vendues, mais sont louées pour deux, trois ou quatre ans, l’abonnement allant de 150 à 400 euros par mois, en fonction du volume de données à gérer. La start up, qui a réalisé 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012, table sur 5 millions pour l’année 2013.