Une nouvelle défection dans le marché des tablettes multimédias : Cisco. Sur son blog, le constructeur explique qu’il ne va plus investir dans sa tablette Cius. Celle-ci restera disponible « sous forme limitée pour des clients avec des besoins spécifiques ». Bref, Cisco jette l’éponge et voue son matériel à une mort lente, mais certaine. En matière de collaboration, il préfère maintenant se concentrer sur ses solutions logicielles, Jabber et Webex.

Il faut dire que le fournisseur est arrivée un peu tard sur le marché. La tablette Cius a été annoncée en juin 2010, mais n’a été réellement disponible qu’en 2011. De plus, la solution est un peu bancale : la tablette Android est plutôt dédiée à la visioconférence, et sert en même temps d’écran pour le téléphone fixe. Un peu limité comme usage, ont dû se dire les clients.

Cisco n’est pas le premier à déclarer forfait. HP avait tenu quarante-neuf jours avec son TouchPad. Motorola s’est recentré sur les marchés anglo-saxons. Et RIM continue à vivoter avec sa tablette Playbook. Seul Amazon et Samsung arrivent vraiment à résister face à l’iPad d’Apple.