Baptisé Genesis, cette application métier de Cofely commence à accuser le poids des ans. Développée il y a dix ans, elle permet à 4200 agents de littéralement faire tourner l’activité gestion de l’énergie et des bâtiments de cette filiale de GDF Suez. Développée sous Oracle, l’application fonctionnait sur trois serveurs et… 36 frontaux web, et ce, uniquement pour la production. Des serveurs aujourd’hui à bout de souffle et hors garantie.

De plus, les 1200 écrans en mode texte de l’application avaient bien besoin d’un ravalement de façade. La DSI a donc décidé de migrer cette application critique sur des appliances (serveurs applicatifs) Oracle pour booster ses performances. Assistée par Digora, elle compte mener cette migration sur deux appliances Exadata et une appliance ExaLogic. Cofely attend une accélération significative des temps de réponse. Bascule prévue entre fin juillet et début aout.