L’américain Dell a confirmé l’acquisition du spécialiste des solutions de stockage EMC Corporation, pour un montant de 67 Md$. Il s’agit de la transaction la plus importante jamais réalisée dans le domaine IT. L’opération est financée par les fonds d’investissement MSD Capital et Silver Lake. Elle permettra à Dell de combiner les ressources d’EMC à son expertise dans le domaine des serveurs, afin de concurrencer directement HP, IBM, Cisco ou encore Oracle.

En effet, Dell va également bénéficier des sociétés appartenant à EMC. C’est notamment le cas de VMware, dont EMC possède 83 % des parts. En revanche, Pivotal n’est pas concernée par la transaction. L’entreprise californienne conservera sa direction, ainsi que son fonctionnement actuel. Michael Dell, le fondateur et actuel PDG de Dell, prendra les fonctions de président du conseil et CEO de la nouvelle structure.

Un nouveau géant de l’industrie IT

La fusion entre Dell et EMC va donner naissance au plus grand groupe privé dans le domaine informatique. Les deux entreprises avancent des synergies qui pourraient atteindre 1 Md$ en valeur. Les objectifs de croissance sont attendus dans les domaines du cloud, des datacenters et des infrastructures convergées.

Avec l’intégration des sociétés et des technologies appartenant à EMC, la nouvelle entité compte devenir, à terme, leader sur le marché du stockage et de la virtualisation (avec VMware). Elle ambitionne également de se positionner dans les domaines du cloud hybride (avec l’appui de VCE), de la mobilité et de la sécurité (avec RSA). La transaction financière sera finalisée à la fin du 1er semestre 2016.