Pour s’approprier le cloud, les entreprises investissent, mais n’embauchent pas ! C’est ce qui ressort d’un rapport publié par Spiceworks, réseau spécialiste de l’IT, qui a mené un sondage auprès de plus d’un millier de professionnels, dont 423 en Europe.

Pour 42% des interrogés, les dépenses dévolues au cloud seront en augmentation en 2015, mais 60 % pensent qu’elles ne s’accompagneront pas de recrutements. L’étude montre par ailleurs que le cloud est désormais largement implanté dans les entreprises, 61 % des personnes interrogées l’utilisant, principalement pour l’hébergement Web (80 %) et la messagerie (56 %).

Plus surprenant, le Bring Your Own Device (BYOD), rendu largement possible grâce au cloud et que l’on disait en perte de vitesse, est soutenu par leurs entreprises pour 68 % des répondants.