Selon Gartner, les fournisseurs de services IT incapables d’investir dans le Cloud entraveront la croissance de leurs revenus offshores. Le cabinet d’études prévoit en effet une croissance continue pour les services liés au Cloud public, avec un chiffre d’affaire qui va  croitre de 18% en 2013 pour atteindre un total de 131 milliards de dollars à la fin de l’année,  et 180 milliards de dollars à l’horizon 2015. L’augmentation des investissements dans les services Cloud amènera les fournisseurs « purs players » à se démarquer des fournisseurs traditionnels, qui devront maintenir un catalogue de services  traditionnels en plus d’offres basées sur le Cloud.