C’est la solution technique Sealys eTravel du Français Gemalto que Taïwan a adopté pour imprimer ses prochains passeports électroniques.

C‘est la solution technique Sealys eTravel du français Gemalto que Taïwan a adopté pour imprimer ses prochains passeports électroniques. Ce système encode d’une manière particulière des informations biométriques (empreintes, photo d’identité…) dans la puce des nouveaux passeports.

Suite aux tests effectués, il serait le dispositif le plus rapide du marché. Vendu à Taïwan avec une batterie de serveurs d’authentification, le Sealys eTravel identifie un individu sur une borne automatique en 2,6 secondes lorsqu’il traverse une frontière. Rappelons que ce système équipe déjà les passeports français, américains, danois, polonais, norvégiens, suédois, estoniens, slovènes, portugais, qataris, singapouriens et ivoiriens.