Intervenant lors du diner du Club IT for Business autour de la gestion intelligente des données, Olivier Auschitzky, responsable infrastructures du Groupe AGRICA est revenu sur les indispensables adaptations du système d’information d’une société qui évolue dans un secteur aux profondes transformations…

« Le secteur de la protection sociale complémentaire connaît de profondes évolutions. Le marché de l’assurance de personnes est désormais ouvert à tous les acteurs et la concurrence y est disputée ; l’activité retraite complémentaire est également soumise à d’importants changements avec la fusion des régimes prévue au 1er janvier 2019. Dans ce cadre, notre S.I. doit impérativement évoluer et s’adapter » explique Olivier Auschitzky, responsable infrastructures du Groupe AGRICA.

Il poursuit : « Nous le transformons progressivement, renouvelons nos infras et migrons, si cela fait sens ou s’il n’y a pas d’autre choix, vers des solutions en mode Saas, telles qu’Office 365 ou Salesforce ».

Groupe AGRICA dispose de deux grands datacenters, l’un en propre et l’autre chez un hébergeur, en actif/actif. « Tout est entièrement virtualisé, y compris les postes de travail » lance Olivier Auschitzky. D’où le choix de 3 paires de baies full flash 3PAR, deux paires étant dédiées au VDI ! Résultat, des temps de lecture/écriture extrêmement réduits (globalement 0,3ms en lecture, 0,8 ms en écriture avec des pics de 5ms liés aux sauvegardes). L’environnement serveurs est aussi totalement virtualisé.

« Nous utilisons aussi HPE InfoSight qui nous permet une supervision efficace de nos environnements et nous amène plus de réactivité… mais nous n’utilisons pas encore toute la puissance du système ! » explique Olivier Auschitzky. Quant à la restauration VEEAM, elle s’effectue dans la minute !

Le Groupe AGRICA bénéficie ainsi d’une continuité d’activité réelle et dispose d’infras robustes lui permettant des très importantes montées en charge… prêts donc pour suivre l’activité Business !