« L’internaute résiste en fournissant des données biaisées au vendeur »

La révolte des e-consommateurs gronde. Leurs revendications ? Stopper le flux d’offres com­merciales non ciblées et garder le contrôle des données les concernant. Car avec l’élargissement du spectre des informations personnelles (géolocalisation, navigation web, capteurs…) et l’augmentation des ca­naux de communication (réseaux sociaux, applica­tions mobiles, SMS…), les vendeurs sont tentés de ré­cupérer un maximum de données à leur insu pour les inonder ensuite de messages, indépendamment de leurs goûts. Un consensus général se dégage aujourd’hui, dénonçant ces pratiques au mieux improductives, au pire dangereuses.

Le cabinet For­rester bran­dit ainsi le spectre d’actions cyber­terroristes. La Fing, le think tank qui mène notamment le projet Mesdonnées.fr, avance le risque d’une résistance passive des consommateurs, qui fourniraient des données vo­lontairement biaisées pour berner les marchands peu scrupuleux. Plus surprenant, cette mise en garde est désormais reprise par les professionnels du secteur. Du moins ceux présents à Paris, mi-septembre, au Salon E-Commerce.

A l’image de l’étude du SNCD qui révèle que les internautes sont de plus en plus critiques envers les marques sur les réseaux sociaux. Orange mène, de son côté, un projet ambitieux visant à évaluer le com­portement des destinataires de ses newsletters pour personnaliser les messages, et pour certains, réduire la fréquence des envois.

Autre exem­ple de mise en garde vis-à-vis des cybermarchands avec Placecast, une start up franco-­américaine spécialisée dans l’envoi d’offres géolocalisées et personnalisées. Le succès de cette plate-forme (130 grandes marques américaines l’ont adoptée en trois ans) repose sur une déclaration volontaire du client final sur la nature des offres qu’il souhaite recevoir. Sa dirigeante est formelle : « Le pouvoir se déplace vers l’individu. Ne lui servons que ce qu’il a demandé et ne vendons jamais ses données à des tiers, au risque de briser toute relation de confiance. »