Couac chez HP. On sait que le géant américain prépare une stratégie cloud public, façon Amazon. Son vice-président ingénierie s’est laissé aller à quelques indiscrétions sur Linkedin.

La gestion des réseaux sociaux est un exercice difficile pour les grandes multinationales, où chaque employé dispose de profils personnels… attentivement suivis par les journalistes. A ce petit jeu, Scott McClellan, responsable de l’ingéniérie et vice-président par intérim des services cloud d’HP, vient de se faire piéger par un journaliste du Register.

On sait que, sous l’impulsion de son nouveau PDG Leo Apotheker, HP prépare enfin une offre cloud public pour enfin concurrencer Amazon Web Services. L’annonce devait être réalisée en août prochain, lors de VMWorld. D’une mise à jour malheureuse de son profil public, Scott McClellan a donc invonlontairement divulgué le catalogue de services qu’HP s’apprête à lancer dans le cloud dans les mois à venir : une offre tant d’Infrastructure as a Service (Iaas) avec HP « Object storage » qu’une offre de type Platform as a Service (Paas) avec des API de programmation pour Java ou Ruby, entre autres langages.