Le stockage des entreprises reste sous tension entre l’explosion des volumétries, la multiplication des ransomwares et les nouveaux workloads IA ultra-exigeants. Gabriel Ferreira, CTO de Pure Storage est l’invité de la semaine d’IT for Business et InformatiqueNews.

En quelques années l’univers du stockage a été totalement bouleversé par l’arrivée du SDS, de l’hyperconvergence, du Flash, et des clouds. AWS et Azure comptent désormais sur le podium des 3 principaux fournisseurs de stockage pour les entreprises. Le sujet reste au cœur des préoccupations des DSI. Il reste l’un des talons d’Achille de nos infrastructures alors que les ransomwares font des ravages, que les volumétries ne cessent d’exploser et que la data est désormais au cœur de tous les workloads, de tous les processus.

Face aux challenges qui attendent les administrateurs IT dans un monde qui ne cesse d’évoluer et doit en partie se réinventer pour Kubernetes, Gabriel Ferreira directeur technique de Pure Storage. Ce constructeur est sans doute l’un des acteurs des infrastructures IT a avoir connu l’une des croissances les plus rapides de l’histoire tout en réussissant à conserver son autonomie. Son CTO revient sur les raisons de ce succès et sur les défis d’aujourd’hui sur ce qui reste l’un des trois piliers phares de nos infrastructures : le stockage primaire désormais étendu aux clouds.