Télétravail, télésurveillance et consultation à distance des patients, désengorgement des plateaux téléphoniques à l’aide d’assistants conversationnels (chat- et call-bots), gestion des problèmes de garde, classes virtuelle, e-learning : les solutions numériques fonctionnent déjà pour permettre aux parties prenantes de faire face à la crise en matière sanitaire comme en matière économique.

Le Syntec Numérique veut aller plus loin et va demander à ses entreprises et à tous les acteurs du numérique de se mobiliser dans les semaines à venir pour renforcer leurs efforts et accompagner leurs entreprises-clientes dans l’après-crise sanitaire et la crise économique qui va l’accompagner.

Au travers de son président, Godefroy de Bentzmann, le Syntec Numérique veut se mobiliser dès maintenant pour contribuer à l’élaboration du futur plan de relance annoncé par le Président de la République : « La filière du numérique est mobilisée aux côtés des autorités pour apporter des solutions toujours plus adaptées afin de permettre à toutes les entreprises de faire face à la crise du Covid-19. Le numérique permet à nos organisations d’être résilientes face à une crise grave. Garantir le maintien de l’activité économique des acteurs du numérique est donc aussi un enjeu. Nous saluons les réponses déjà apportées par le Président de la République et le Gouvernement et comptons nous investir dans le futur plan de relance coordonné. »