Microsoft vient de dévoiler la seconde version de ses StorSimple, initialement lancées en 2012 sous l’appelation « Armada ». Aujourd’hui, la firme délivre deux nouvelles baies dédiées au stockage physique ainsi qu’au stockage cloud sur la plateforme Azure. Ces baies de stockage 8100 et 8600 sont équipées de disques durs SSD (Solid-State-Drive) et Sata. Elles disposent de la technologie StorSimple Virtual Appliance qui permet d’exécuter des applications dans le nuage de Microsoft et d’accéder, dans le même temps, à des volumes virtuels. Les utilisateurs peuvent ainsi effectuer des recherches et opérer des manipulations sans affecter les volumes physiques. Storsimple fonctionne pour les systèmes Hyper-V et Windows Server ainsi que les serveurs locaux Linux et VMWare. L’appliance permet également d’effectuer des opérations de reprise après sinistre dans Azure. Les baies de stockage sont installées sur site et la duplication dans Azure permet d’éviter la mise en place d’un second système physique de récupération.