Ransomwares, attaque SolarWinds, Sandworm… les cybermenaces ont clairement gagné en nombre, en intensité et en sophistication ces derniers mois. Les outils de défense doivent gagner en intelligence et en compréhension des différentes phases d’attaque. Rafic Hajem, DG de Cybereason France, est notre invité de la semaine.

Cybereason est un éditeur un peu à part dans l’univers de la sécurité parce que ses créateurs viennent d’abord de l’univers de l’attaque plutôt que de celui de la défense.
Ils ont ainsi créé leur entreprise sur cette idée que souvent l’attaque est la meilleure défense. Bien sûr, Cybereason ne prône pas un Far West digital et ne fournit pas aux entreprises des mécanismes de contre-attaque (qui seraient par ailleurs illégaux) mais elle exploite ses connaissances des cyberattaques pour imaginer d’autres approches cyber-défensives.

Son DG France, Rafic Hajem présente cet acteur de la cybersécurité encore méconnu de bien des DSI et déchiffre son actualité tout en revenant sur les multiples partenariats récemment signés notamment avec Oracle Cloud pour bénéficier de leurs régions cloud locales et avec Intel pour embarquer toujours plus d’intelligence défensive au cœur même du hardware des machines.