Oracle pousse dans le cloud ses progiciels dédiés au transport et au commerce international. Les deux solutions de l’éditeur couvrent l’ensemble des besoins de la chaîne de gestion du transport, dans le cadre d’une activité de commerce tournée vers l’international. Cette combinaison logicielle a pour objectif d’éviter les frais supplémentaires engendrés par une mauvaise gestion des ressources.

Il s’agit en fait, pour ces deux programmes, de centraliser la gestion des opérations et de s’assurer de la conformité réglementaire des opérations commerciales. Le système permet ainsi, s’il y en a, de gérer les pénalités et les éventuels embargos sur la marchandise.Le module de commerce international offre des fonctions de collaboration entre expéditeurs, clients et autres partenaires.

Le suivi des documents administratifs, que l’on retrouve dans le cloud, est également assuré par le logiciel et son utilisateur au sein de l’entreprise, qu’il soit chargé d’affaires ou chef de zone export, par exemple.