Contre toute attente, une étude mondiale initiée par CA Technologies et menée par Forrester Consulting montre que l’usage des nouveaux services issus du Cloud et de l’analytique (Big Data) n’a de valeur que si le système d’information et l’infrastructure de l’entreprise sont efficacement supervisés. Comme toute fondation, la base doit être solide pour éviter que tout s’effondre indique le rapport.

Ainsi, la fragmentation de la gestion de l’infrastructure diminue sa valeur ajoutée. Les outils isolés sont des investissements ratés. Et si le recours au portefeuille d’un seul vendeur n’est pas l’idéal, l’inverse n’est pas non plus la meilleure option. Forrester Consulting met en avant l’idée d’un vendeur principal central, entouré de magasins spécialisés qui complètent le portefeuille initial. Des prérequis nécessaires pour que la notion de Cloud rime avec rapidité et qualité.