Le temps de l’essor des vêtements et accessoires connectés est venu. Dans cette perspective, l’éditeur Salesforce vient de créer un écosystème d’applications voué aux premiers usages technologiques des objets reliés à Internet en entreprise.

Cette plateforme baptisée Salesforce Wear est compatible avec de nombreux dispositifs innovants : les lunettes connectées d’Epson Morevio, le bracelet capteur d’activité Jawbone Up, les lunettes connectées 3D de Meta ou encore celles de Vuzix, offrant une technologie de communication et d’affichage sur Android.

Les applications seront disponibles sur l’App Exchange de Salesforce d’ici un mois, prévoit Salesforce. On y trouvera, par exemple, des programmes pour observer en temps réel la santé de patients dans les hôpitaux, mais aussi des utilitaires d’informations sur des contrats de vendeurs en cours, ainsi que des applications de gestion des identités basées sur le rythme cardiaque des interlocuteurs.

Des développements pour interconnecter les entreprises à leurs clients

« D’ici 2017, les objets connectés de type « wearable » seront à l’origine de 50 % des interactions entre applications mobiles », déclare Roxanne Edjlali, directrice de recherche pour Gartner.

Plus tôt cette année, Salesforce a lancé le package Salesforce Wear Developer Pack pour permettre aux développeurs d’interconnecter les entreprises à leurs clients. Dans ce package, des échantillons de code sont fournis, mais aussi de la documentation, des démonstrations et des applications de référence.

D’ores et déjà, Salesforce Wear est compatible avec les technologies Android Wear, Google Glass, Philips et Samsung Gear.