Fusion-io est désormais la propriété de SanDisk. Le spécialiste des solutions de stockage à mémoire flash s’est offert celui de la gestion de parcs SSD dans les datacenters pour un prix d’environ 1,2 Md$.

SanDisk rachète en fait en cash les actions de Fusion-io 20 % au-dessus de leur prix. Sanjay Mehrotra, PDG de SanDisk, espère que ce rachat permettra d’abaisser le coût total de possession des solutions qui seront proposées. C’est aussi un portefeuille de clients que reprend SanDisk, avec notamment Facebook et Apple qui font partie de ceux qui avaient choisi Fusion-io. La société avait par ailleurs fait parler d’elle en 2009 en débauchant le co-fondateur d’Apple, Steve Wozniak, nommé ensuite « chief scientist ».

L’opération de rachat sera effective au troisième trimestre 2014.