Il est de coutume, pour le fabricant de disques durs Seagate, de battre des records de capacité de stockage. Pour ce mois d’août, c’est un palier de 8 To, sur un modèle de 3,5 pouces, qui vient d’être franchi. Et c’est sans doute la technologie HAMR (Heat Assisted Magnetic Recording) ou SMR (Shigle Magnetic Recording), multipliant par 100 la densité de stockage, qui a été utilisée pour réaliser ce tour de force, Seagate n’ayant pas donné plus de précisions.

Aucun prix n’a encore été donné pour ce disque, encore unique en son genre, mais on sait déjà que le modèle 6 To est commercialisé à plus de 500 €. Ce cap de 6 To avait été franchi en même temps par Seagate et Western Digital (WD) au mois de juillet 2013. Les caractéristiques étaient alors sensiblement les mêmes, ne différant qu’au niveau du protocole de l’interface de connexion et de la vitesse de rotation des plateaux. Elle était de 7 200 tours/minute pour les disques Seagate contre 5 200 tours/minute chez WD.