Ce jeudi 27 mars, SAP a présenté le témoignage de Vinci Energies et de Faurecia, les deux premiers comptes français officiels à utiliser en production sa base de données mémoire.

Ce jeudi 27 mars, SAP a présenté le témoignage de Vinci Energies et de Faurecia, les deux premiers comptes français officiels à utiliser en production sa base de données mémoire. Baptisée Hana (High-Performance Analytical Appliance) cette base de données haute performance est censée ramener les temps de réponses à l’échelle de la milliseconde.

Vinci centralise progressivement sur Hana ses différents entrepôts de données et ses outils décisionnels. Cette centralisation fait suite à une série acquisitions du groupe (Cegelec, Faceo et GA Gruppe). L’équipementier automobile Faurecia, lui, exploite Hana pour améliorer la gestion des stocks et des approvisionnements de ses usines, dans une optique de planification des ressources de production. Faurecia mise également sur la base de données de SAP pour accélérer le calcul de ses marges opérationnels et de sa rentabilité.