Ce mardi 5 mars, le spécialiste français du conseil en ingénierie et des services de R&D externalisé, présente au salon de l’automobile à Genève, un programme baptisé « open and connected car». Pour Pascal Brier, directeur général adjoint d’Altran, qui s’est exprimé sur BFM Business, il s’agit non seulement de proposer des outils d’aide à la conduite mais aussi d’enrichir la vie numérique des passagers en leur proposant de connecter leurs smartphones et autres tablettes à bord du véhicule.

« Open and connected car» se présente comme une plate-forme ouverte à base du système d’exploitation Linux et répondant aux standards définis par l’Alliance Genivi, un consortium de constructeurs et d’équipementiers automobiles qui définit les standards d’un système d’exploitation dédié au multimédia et aux applications de navigation embarqués. Les constructeurs et les équipementiers pourront s’approprier cette plate-forme et développer leurs propres applications.