ARM lance son propre système d’exploitation, Mbed OS, destiné à l’Internet des objets. Celui-ci ne pèse que 256 Ko et est compatible LTE.

Avec cette offre, le concepteur britannique d’architectures processeurs sort de sa zone de confort pour mettre un pied dans un secteur appelé à exploser. Ultra-dominant dans le monde des System on chip pour les smartphones et les tablettes, ARM est en effet aujourd’hui confronté à la stagnation de ces deux marchés et doit préparer l’avenir.

Avec sa solution, le britannique veut couvrir les besoins de connectivité et de sécurisation des fabricants de compteurs électriques connectés, de lampadaires et autres appareils électroménagers. Alors qu’aujourd’hui les objets se connectent via divers systèmes d’exploitation, ARM fait le pari que cette industrie ne se développera que si un seul acteur standardise ces échanges avec sa propre solution.

Soutenu par IBL ou Salesforce, Mbed OS sera disponible gratuitement en 2015 avec les appareils intégrant des puces ARM.