Le constructeur informatique veut se débarrasser de son image de vendeur de PC pour mieux monter en puissance sur le marché des entreprises.

Serveur, stockage, réseau… Dell multiplie les annonces sur tous les fronts de l’informatique professionnelle. Dans les jours à venir, il lancera sept serveurs équipés d’adaptateurs 10 Gigabit Ethernet (GE) et des derniers processeurs Intel Xeon (PowerEdge R820, R720xd, C6220, R620, R720, M620 et T620). Le fabricant proposera également vStart, une solution préintégrée et prête à l’emploi incluant serveurs, stockage, réseaux et couche d’administration associée.

Des synergies entre les rachats de Compellent et d’Appassure

En matière de stockage, les nouvelles baies Equallogic PS4110 et PS6110 sont destinées aux PME ou aux sites distants. Dotées d’une connectique optique (SFP+) et 10GE, elles ont une capacité maximale respective de 36 et 72 To en combinant des disques de 2,5 et 3,5 pouces.

Côté applications, Dell vient d’acquérir Appassure, un éditeur américain de solutions de sauvegarde, de restauration et de réplication des données. Dans un premier temps, Dell revendra ces logiciels seuls, puis il les intégrera dans ses produits de stockage. De fait, Appassure complète le système de gestion des données entre différents supports de stockage acquis grâce au rachat de Compellent en 2011. En effet, Fluid Data, développé par Compellent, gère de façon automatisée le stockage des données en fonction de leur criticité et de leur fréquence d’utilisation sur des disques flash de faible capacité mais rapides, ou des disques durs volumineux mais plus lents.

Des résultats sur le marché des entreprises en progression

Enfin, l’équipementier a dévoilé deux solutions de virtualisation des postes de travail ainsi qu’un serveur d’analyse de données, baptisé Quickstart Data Warehouse, basé sur SQL Server 2012 de Microsoft. Dell poursuit donc sa mutation afin de capter sa part du juteux marché des entreprises. Au cours de son dernier trimestre fiscal, les ventes aux grandes entreprises ont progressé de 5 %, à 4,9 milliards de dollars, et celles aux PME ont augmenté de 6 %, à 4 milliards de dollars.

Sur la même période, la progression globale des ventes (grand public et entreprises) n’a été que de 2 %, et le chiffre d’affaires généré par le marché des entreprises est aujourd’hui équivalent à celui du grand public. Une dynamique qui explique le recentrage actuel. Comme l’a répété Brad Anderson, président de la division entreprise, « Dell a changé. Il ne s’agit plus de vendre des boîtes, mais de fournir des solutions informatiques. »