Le marché des tablettes continue de s’effondrer. Après un recul de 10,1 % en 2015, le cabinet IDC prévoit une chute de 5,9 % en 2016, à 195 millions de pièces. Tout n’est cependant pas noir. En effet, les tablettes hybrides, à la fois ordinateur et tablette, ne cessent de progresser. Selon IDC, elles devraient passer de 16,6 millions de pièces en 2015 à 63,8 millions en 2020, soit une croissance d’environ 15 % par an. Elles devraient alors représenter 30 % du marché total des tablettes, contre 8 % actuellement.

Toujours d’après IDC, cette progression pourrait ramener le secteur sur la voie de la croissance. Le succès attirant de nouveaux acteurs, une baisse des prix et une forte innovation dues à la concurrence sont aussi à prévoir rapidement.