Tout le réseau Caisse d’Epargne va lancer un service de coffre-fort numérique en ligne. Ses clients y stockeront leurs factures et documents dématérialisés.

L’ensemble du réseau Caisse d’Epargne va lancer, lundi 16 septembre 2013, une offre de service de coffre-fort en ligne numérique, à partir de ses serveurs informatiques sécurisés. Les clients de la banque pourront y stocker leurs factures et documents dématérialisés.

Le service coûtera 1,20 euro par mois (soit 14,4 euros/an), incluant un espace de 5 Go de stockage. Le réseau bancaire espère un million de souscriptions à ce nouveau service d’ici fin 2015.

Concrètement, le client téléchargera un logiciel dans lequel il entrera les codes d’accès aux différents services pour lesquels il veut conserver ses documents (avis d’impôts, facture d’électricité, d’internet, relevés de mutuelle…).

Ce logiciel stocke ensuite automatiquement les factures dans un espace sécurisé auquel seul le client a accès via les identifiants qu’il utilise pour consulter son compte bancaire en ligne.

Le coffre-fort permet également de conserver des documents scannés par l’utilisateur. Il dispose de sa propre adresse électronique, qui permet de stocker des documents envoyés par courriel.

Le réseau Caisse d’Epargne arrive sur ce créneau du coffre-fort numérique après La Poste ou le Crédit Agricole. Mais elle prétend se différencier en permettant le stockage de documents issus de plus de 80 prestataires, récupérés automatiquement.

Ce sont 10 000 abonnements à ce service qui auraient été vendus dans deux réseaux pilotes de la Caisse depuis mi-juin 2013.