7,6 milliards de dollars… C’est le montant du contrat « Office Solutions » destiné à équiper l’administration américaine en outils bureautiques sur les 5 prochaines années. Et c’est Office 365 qui en sort vainqueur.

General Dynamics Corp et Dell viennent de se voir attribuer le marché DEOS (Defense Enterprise Office Solutions) pour fournir les outils de bureautique et de collaboration du Pentagone, du département de la défense (DOD) et des services généraux de l’administration américaine.

Une première victoire Cloud pour Microsoft…

Ce contrat, évalué à 7,6 milliards de dollars sur 5 ans, fait aussi les affaires de Microsoft dont l’offre directe a certes été rejetée mais qui se retrouve quand même embarqué dans l’aventure au détriment de Google : la prestation proposée par General Dynamics Corp s’appuie effectivement sur Office 365.

En attendant l’autre Jackpot

Le marché DEOS était le second grand contrat cloud que compte signer l’administration américaine en 2019. Le premier n’est autre que le fameux contrat JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure), évalué à 10 milliards de dollars, pour lequel seuls AWS et Azure sont encore en course.
Ce contrat de modernisation des infrastructures informatiques du Pentagone, dont le gagnant devrait être officiellement annoncé en septembre, verra l’un des deux géants être sélectionné comme unique fournisseur d’infrastructure cloud pour l’armée et la défense américaines.