© Mimi Potter - Fotolia

Newtech

Les objets intelligents séduisent mais…

Par La rédaction, publié le 16 juin 2015

Les objets intelligents vont-ils véritablement modifier la donne pour les entreprises dans les années à venir ? Indéniablement oui, leur permettant d’innover, de faire des économies et de mieux connaître le client, donc de lui proposer une meilleure expérience. C’est du moins l’avis des entreprises si l’on en croit une étude que Cognizant vient de rendre publique et qui révèle que dans 6 cas sur 10, cette thématique des objets connectés est si importante que c’est le CEO lui-même qui la pilote (59 %).

Les 200 personnes interrogées sont des cadres dans les domaines de la santé, du commerce au détail et de l’industrie manufacturière. Elles attendent de ces objets qu’ils aident à améliorer la connaissance client (43 %) et à optimiser les processus (40 %).

Des réticences sur la concurrence

Ces professionnels sont plus de la moitié à espérer que le premier point, c’est-à-dire la meilleure connaissance client, les aide à mettre en place de nouveaux produits. À 40 %, les sondés entendent s’en servir pour automatiser les services clients.

Mais les objets connectés suscitent également bien des craintes. Ainsi, les sondés sont certes 48 % à attendre qu’ils leur permettent des marges plus importantes, mais aussi 35 % à penser que celles-ci seront inférieures à ce qu’ils connaissent aujourd’hui. Ils sont 49 % à anticiper une augmentation de la concurrence dans leur secteur à cause des objets intelligents, contre 38 % qui la voient diminuer.

Dans l'actualité