Le Languedoc-Roussillon aura son cluster. Baptisé FrenchSouth.digital, il s’apprête à fédérer les acteurs locaux du numérique, pour le moment rassemblés autour de Novae LR, Media Cloud Cluster et PixLR.

Ce cluster au cœur de Montpellier, qui bénéficie depuis peu du label French Tech, aura cinq axes de travail majeurs : le financement d’une économie numérique pérenne, l’innovation, le recrutement et la formation, le marketing territorial et le développement des affaires.

La direction du cluster sera divisée en trois parties : Media Cloud Interactivity (Cloud), Digital Content et cultures (jeux vidéo) et Smart Software (appliance).

« Les régions vont gagner en autonomie et prennent une place de plus en plus importante en Europe. Nous représentons un sérieux levier de croissance avec le numérique », explique Pierre Deniset, président provisoire de l’entité.

Montpellier et son agglomération comptent plus de 14 000 emplois dédiés au numérique.