Une étude de l’éditeur de sécurité Kroll On Track fait ressortir que 80 % des entreprises interrogées considèrent le stockage de données en environnement virtuel comme un moyen de réduire ou prévenir la perte de données. Pourtant, 40 % d’entre elles ont subi l’an passé une perte de données à partir de ces mêmes environnements. Un chiffre en baisse malgré tout de 25% depuis 2011. Autre fait intéressant, une entreprise sur deux considère les logiciels de virtualisation comme une possibilité de réduire la perte de données. Enfin, parmi l’ensemble des entreprises touchées, seules 33% sont parvenues à récupérer l’intégralité des données perdues.