Suite au document dévoilé lors de la conférence du Chaos Communication Congress en décembre dernier, par Jacob Appelbaum, chercheur en sécurité, Apple vient de publier un court communiqué de presse dans lequel elle nie toute collaboration avec la NSA.
Pour rappel, ce document révélait l’existence d’un logiciel pouvant être implémenté dans l’IOS afin d’extraire les données personnelles, d’informer sur la géolocalisation et d’activer micro et caméra. Apple a également insisté sur le fait qu’elle se soucie profondément de la vie privée et de la sécurité de ces utilisateurs, mettant tout en œuvre pour rendre ses produits encore plus sûrs.
Toutefois, la loi américaine du Patriot Act, interdisant aux entreprises de communiquer sur leurs relations avec le gouvernement, ne permet pas de faire toute la transparence sur cette affaire…