Data / IA

Avec ses S24, Samsung s’associe à Google pour mettre de l’IA dans ses smartphones

Par Thierry Derouet, publié le 18 janvier 2024

Avec son nouveau « porte étendard », le S24 (S24 Ultra, S24+ et S24), Samsung s’apprête à commercialiser des smartphones dopés à l’IA, les « Galaxy AI ».

L’arrivée de la famille des S24 est à l’image de la grande messe d’Apple lors de la mise à jour annuelle de ses appareils, martelée à grands coups d’arguments massue. Ces appareils prépareraient le futur. Et ce futur porterait sur l’amélioration d’usages d’un quotidien où l’IA va être omniprésente.

Des nouveautés trop ”marketing?”

De l’IA non générative qui s’exécute sur un smartphone (de simples algorithmes), ce n’est pas nouveau. Chez Apple, on prépare le terrain depuis longtemps. Avec parfois certains déboires comme avec l’iPhone X qui pour assister la correction orthographique des SMS, utilisait son premier « Neural Engine ». Et sans l’aide précieuse de la puce A11 Bionic bien particulière de l’iPhone X, les utilisateurs d’IOS 13 connaissaient, avec les modèles antérieurs, quelques tracas. C’était l’affaire dite des « ’battery gate ».

Plus récemment, chez Google, le dernier Pixel 8, use et abuse de l’IA. Qu’il s’agisse des derniers raffinements en matière de traitements photo ou de la traduction instantanée lors d’une dictée vocale, Google n’ayant pas lésiné pour améliorer les usages de son appareil.

Gemini Pro et Imagen 2 inside

D’ailleurs, c’est avec Google que Samsung a passé un accord pluriannuel pour mettre l’IA générative de Google Cloud à la disposition des utilisateurs de ses nouveaux appareils.

Les smartphones Samsung S24 profitent ainsi du modèle multimodal Gemini Pro comme du générateur d’image Imagen 2 de Google pour créer des images à partir de descriptions textuelles. Ces modèles pour fonctionner utilisent le plate-forme de machine learning Vertex AI. Au-delà de cet accord, les utilisateurs du S24 devront-ils souscrire à un abonnement supplémentaire ?

Concrètement, cet accord permet à Samsung sur son S24 de proposer une fonctionnalité de résumé et de classification des données sur les applications Notes, Enregistreur vocal et Clavier. Mais aussi de proposer de retoucher des photos dans l’application Galerie. Avec une promesse : les données restent et demeurent confidentielles de bout en bout.

L'IA du S24 en action : avec la fonction « Entourer pour chercher », il est permis d’entourer un texte ou une image d’un doigt ou avec un stylet pour lancer une recherche.
Avec la fonction « Entourer pour chercher », il est permis d’entourer un texte ou une image d’un doigt ou avec un stylet pour lancer une recherche.

Seconde amélioration proposée grâce à cet accord : la combinaison du moteur de recherche de Google et de son IA générative. Avec la fonction « Entourer pour chercher », il est permis d’entourer un texte ou une image d’un doigt ou avec un stylet pour lancer une recherche. Une fonction que l’on retrouvera sur la famille des Pixel 8 de Google.

Google profite de la sortie du S24 pour annoncer l’arrivée d’une vue d’ensemble alimentée par l’IA de Multisearch (fonctionnalité permettant de rechercher simultanément du texte et des images) dans l’application Lens. Fonctionnalité qui sera déployée dans l’application Google sur Android comme iOS.

À LIRE AUSSI :

Un modèle d’IA développé par Samsung

Samsung n’a pas qu’intégré du Google dans ses nouveaux appareils. Tout ce qui est traduction est basé sur le modèle Gauss de Samsung. Avec lui, vous pouvez appeler un correspondant étranger avec lequel vous ne comprenez pas le moindre mot, la fonction « Traduction instantanée » traduisant et retranscrivant les conversations téléphoniques en temps réel. Et ce dans plusieurs langues.

Autre usage bénéficiant de la toute puissance des nouveaux appareils Samsung (le S24 Ultra embarque la puce mobile Snapdragon 8 Gen 3 tandis que les S24 et S24+ sont équipés d’un processeur Exynos 2400), la fonction Interprète propose de traduire les conversations entre deux personnes sans nécessiter d’envoi de données mobiles ou d’une connexion Wi-Fi.

Pour le reste, on laissera les plus curieux aller regarder la fiche technique de ces trois appareils sur le site du constructeur pour découvrir une gamme dont les prix s’échelonnent selon les modèles et les capacités de stockage de 999 à 1699 euros.

Une Entreprise Edition pour le S24 faite pour durer

Précisons que Samsung décline ses appareils avec des « Entreprise Edition » proposant de pouvoir disposer de 7 générations de mises à jour de l’OS, de 7 années de mises à jour de sécurité, ainsi que d’une garantie commerciale de 3 ans.

À LIRE AUSSI :

Dans l'actualité