La plateforme de stockage cloud objet de Backblaze, B2 1.0, est officiellement sur le marché. Basée sur une architecture hybride, elle exploite la technologie d’OpenIO pour le local. La start-up lilloise est en effet à l’origine d’un connecteur permettant de basculer aisément des données dans le cloud de Backblaze, à moindre coût. Les clients disposent ainsi d’une véritable extension de leur stockage local, gérée de façon transparente.

L’offre de stockage cloud est proposée à 0,005 $/Go par mois, soit quatre fois moins chère que celle d’Amazon S3 et plusieurs autres concurrents du secteur. Backblaze offre, en outre, une disponibilité des données et une durabilité de près de 100 %. Selon son CEO, Backblaze gère aujourd’hui près de 200 Po de données dans B2.