L’offre de sécurité de BlackBerry englobe les mobiles Android et Apple d’entreprises, qui bénéficieront d’un espace de travail déporté et « protégé ».

La nouvelle plate-forme BlackBerry 10 a de quoi séduire les responsables en charge de la sécurité des mobiles en entreprise. La firme canadienne étend aux smartphones et tablettes Android et iOS (Apple) son service fournissant un espace virtuel sécurisé de travail aux terminaux mobiles de l’entreprise.

C’est l’application dénommée Secure Work Space, fournie avec le serveur d’entreprise BlackBerry Server 10, qui permet d’englober ces mobiles dans la politique de sécurité informatique de l’entreprise, dans un espace applicatif étanche.

Grâce à ce service, les salariés possédant un iPAd ou un iPhone ou encore un mobile Android, bénéficient lorsqu’ils travaillent et se connectent à distance d’une panoplie d’applications dédiées, sécurisées et validées par l’entreprise : email, navigation Web, calendrier, répertoire, du même niveau que les possesseurs d’un Z10 ou Q10 de BlackBerry.

Cet espace virtuel sécurisé est distinct et étanche par rapport aux applications mobiles que le salarié peut par ailleurs utiliser pour ses besoins personnels, sur ce même mobile.

La firme canadienne vise ainsi à récupérer dans son giron commercial, via cette offre de service, les entreprises disposant d’une flotte de mobiles Apple ou Android et qui ne souhaitent pas s’équiper (ou se rééquiper pour certaines d’entre elles) de ses nouveaux smartphones.