A la suite d’un rapport faisant état de retour massif du dernier smartphone de la marque canadienne, l’action du groupe a chuté de 7 %. BlackBerry demande l’ouverture d’une enquête.

Le Z10 est-il un succès ou un échec ? Il est certainement trop tôt pour le savoir. Lancé depuis février au Canada, ce smartphone est disponible aux États-Unis depuis seulement trois semaines. Ce lancement stratégique est perçu comme la dernière chance du groupe pour regagner des clients et endiguer les pertes qu’il connaît depuis des années.

Avant même que l’entreprise communique les premiers chiffres de ventes, un rapport réalisé par le cabinet de recherche et d’investissement Detwiler Fenton indique que le Z10 est loin de connaître le succès espéré. Pire, les retours des clients seraient « anormalement élevés ». Cette note a provoqué en fin de semaine dernière un plongeon de l’action avec une baisse de 7 %.

Soutenu par son partenaire Verizon, Wireless, le groupe canadien a vivement réagi à ce rapport qu’il qualifie de « faux et trompeur ». Suspectant une intention malveillante, son PDG, Thorstein Heins, a demandé au Canada et aux États-Unis d’ouvrir une enquête.

Pour le dirigeant, les ventes du Z10 « sont conformes aux attentes et les données que nous avons reçues de nos partenaires fournisseurs de services et détaillants montrent que les clients sont satisfaits de leurs appareils ».

Steve Zipperstein, patron des services juridiques de BlackBerry, a ajouté que « ces commentaires […] nuisent à BlackBerry et à ses investisseurs ». Une requête formelle sera déposée dans les prochains jours auprès des gendarmes de la Bourse au Canada et aux États-Unis, a-t-il précisé.

Le lancement du Z10 est perçu par de nombreux observateurs comme une ultime chance pour Blackberry regagner une part de marché significative sur le marché du smarpthone.

 

Lire aussi :

Le Canada prête 200 millions d’euros à Telefonica pour soutenir Blackberry, paru le 28/03/2013.
BlackBerry lance le Z10 aux Etats-Unis et entame la bataille de la dernière chance, paru le 25/03/2013.