L’équipementier vient d’annoncer le rachat de MindMeld, une start-up spécialisée dans le développement de systèmes de dialogue en langage naturel. Elle a notamment conçu une plateforme basée sur du machine learning qui permet de créer des interfaces conversationnelles. Cisco prévoit d’intégrer cette IA à ses applications collaboratives telles que Spark, vouées à bientôt supporter les commandes en langage naturel.

Cette assistance vocale devrait ensuite être déployée dans d’autres applications, car elle peut s’adapter à chaque contexte et chaque secteur d’activité. C’est du moins ce qu’affirme Rob Salvagno, vice-président Corporate Business Development de Cisco. MindMeld, détentrice d’une dizaine de brevets liés à des technologies d’IA, compte parmi sa clientèle de grands noms tels que Samsung, Intel, Telefonica, IDG ou Spotify. L’opération devrait être finalisée d’ici la fin juillet, pour un montant de 125 M$.