© Wikimedia | Isthmus

Secu

Des sites de l’Otan victimes d’une cyber-attaque

Par La rédaction, publié le 17 mars 2014

Ce week-end, plusieurs sites de l’Otan ont été les cibles d’une cyber-attaque revendiquée par “Cyber Berkut”, un groupe de hackers se présentant comme des “patriotes ukrainiens”.

Les sites Web, parmi lesquels le site principal de l’Alliance www.nato.int,ont été visés par une attaque DDoS ou “attaque par déni de service”, consistant à inonder le réseau d’un nombre excessif de requêtes afin d’empêcher son bon fonctionnement.

L’origine de cette opération de “Cyber Berkut” n’a pas été confirmée, mais il semblerait qu’elle soit une réponse d’Ukrainiens pro-russes face à l’ingérence de l’Otan sur la question de l’Ukraine et de la Crimée.

Oana Lungescu, porte-parole de l’OTAN, a précisé sur son compte Twitter que « l’attaque n’avait pas eu d’impact opérationnel et qu’elle n’avait pas affecté l’intégrité des systèmes ».

Dans l'actualité