A la veille de la journée internationale de la sauvegarde (le 31 mars est le Backup Day), on apprend que DELL EMC et HPE alertent leurs utilisateurs sur un bug affectant le firmware de certains SSD SAS d’origine Sandisk équipant certains de leurs serveurs et certaines de leurs baies de stockage.

Après exactement 40 000 heures d’utilisation – soit 4 ans, 206 jours et 16 heures – ces SSD cesseront purement et simplement de fonctionner en raison d’un bug dans leur firmware. Autrement dit, les administrateurs qui ont de tels disques installés depuis plus de 4 ans dans leurs datacenters doivent commencer à s’inquiéter de toute urgence. La solution passe bien sûr par une mise à jour du firmware de chaque disque.
Pour l’instant, nous n’avons connaissance des alertes support que de DELL EMC et HPE, mais les constructeurs signalent que le bug ne leur est pas spécifique et que les constructeurs utilisant les mêmes disques sont également affectés de ce dysfonctionnement.

Le bug est différent mais similaire au bug des 32768 heures déjà signalé en 2019 et affectant d’autres SSD chez HPE.

InformatiqueNews revient en détails sur cette affaire plutôt embarrassante pour Sandisk, pour les fournisseurs de serveurs et stockage mais pour les administrateurs, l’opération de mise à jour nécessitant prudence et préparation.

Sources : 
Disques SSD : il va falloir mettre à jour les firmwares pour éviter la panne !
HPE Customer Bulletin : https://support.hpe.com/hpesc/public/docDisplay?docLocale=en_US&docId=a00097382en_us
DELL EMC Support : https://www.dell.com/support/home/us/en/04/drivers/driversdetails?driverid=8h6hj