Groupe international, Elis a lancé un projet de déploiement de SAP en version on-premise. L’attribution des droits d’accès dans les modules de l’ERP devenant chronophage, la DSI l’a automatisée avec le concours de la solution SaaS de Rok.

« Dans la crise actuelle, notamment avec le télétravail, Elis bénéficie de la mise en œuvre du projet d’automatisation des droits d’accès dans SAP », souligne Virginie Trojman, directrice des applications de gestion chez Elis.

Le projet répondait à un besoin de plus en plus pressant de sécurisation, de standardisation et d’automatisation de ces accès.

Créé en 1883, spécialisé dans le domaine de l’entretien du linge et de l’hygiène, le groupe est présent dans 28 pays d’Europe et d’Amérique du sud. Il compte 440 usines et blanchisseries et 50 000 employés.

Démarré depuis 2017 et étalé sur six années, le déploiement de la version on-premise (ECC) de SAP est en cours et, à ce jour, effectué dans cinq pays européens, les régions majeures où le groupe est implanté.
Conjugué à la taille et à la politique de croissance externe du groupe, ce déploiement se traduisait par une charge de travail de plus en plus conséquente pour la DSI en matière de gestion des accès. « Avant la mise en place du projet, cette tâche occupait plus d’un ETP », détaille Virginie Trojman, qui décide en 2019 de lancer un projet pour automatiser cette tâche.

Fonctionnellement, le projet a commencé par le recensement des fonctions des collaborateurs du groupe ainsi que de leur périmètre organisationnel d’intervention. « Par exemple, la fonction d’approvisionneur Europe du sud », illustre la responsable. Cette fonction est d’abord attachée par le département des ressources humaines à des postes gérés dans SAP HR. Ce qui détermine aussi ses droits d’accès dans les autres modules, mais n’automatise pas leur affectation.

Le choix a été fait de prendre une solution externe pour répercuter ces droits partout. « Nous avons choisi la solution de Rok, spécialisée dans la gouvernance des organisations et des accès », décrit Virginie Trojman. Les données sont récupérées dans SAP HR par la solution SaaS de Rok via des API. Celle-ci prend ensuite en charge les étapes de création, de modification ou de suppression dans les autres modules de l’ERP des utilisateurs et de leurs accès. Avec une dérivation automatique des rôles, c’est-à-dire l’attribution des accès utilisateurs sur un périmètre organisationnel d’intervention.

Une seule tâche reste manuelle : la gestion des habilitations des collaborateurs de la DSI. « Une tâche modeste, car nous ne sommes pas nombreux », souligne Virginie Trojman.

En 2021, la gestion des droits sera totalement externalisée avec Rok en partenariat avec le cabinet Artemis. Un autre projet est prévu pour l’année prochaine : l’automatisation du comptage des accès utilisateurs selon leur nature. « Nous perdons beaucoup de temps à effectuer ces opérations manuellement pour répondre aux questions de l’éditeur lors des audits de licences », justifie Virginie Trojman.

L’ENTREPRISE

ACTIVITÉ : Entretien du linge et hygiène
EFFECTIF : 50 000 employés
CA : 3,28 Md€ (2019)