HP complète sa gamme d’outils de tests destinés à évaluer les performances dans différents environnements mobiles et cloud. Parmi les nouvelles solutions proposées, des fonctions de test dans le cloud sont présentes dans les logiciels LoadRunner, sa solution de test de charge, et Performance Center. Pour les deux, il a également été ajouté une nouvelle interface, ainsi qu’un environnement de définition et gestion des exigences. HP Performance Center prend, lui, désormais en charge l’interface de programmation (API) basée sur l’architecture de services web Rest.

Des applications en environnement mobile

De nouvelles applications de test d’applications en environnement mobile font également leur apparition. La première, Anywhere Enterprise Mobility, autorise des scripts de tests et permet de télécharger les résultats autour de HP Application Lifecycle Management, la plateforme qui gère le cycle de vie des applications. 

La détection les erreurs dans les applications mobiles est, elle, confiée à une nouvelle application : Sprinter Mobile. Celle-ci accélère la création et l’exécution du test manuel de logiciels en supprimant les tâches répétitives comme l’injection de données. Elle génère également une documentation « intelligente ».

La nouvelle version de HP Service Virtualization reproduit, quant à elle, des conditions de réseau pour des services virtualisés. Enfin, la plateforme de tests Unified Functionnal Testing prend désormais en charge le navigateur Safari.