SAP poursuit l’intégration de ses différentes briques entre elles. Dernière en date : le couplage de sa plateforme Hybris Commerce Suite avec Ariba Network, au sein de sa nouvelle offre baptisée PunchOut Integration. Racheté à l’automne 2012 pour 4,3 Md$, Ariba fédère un réseau de 1,5 million d’entreprises, leur permettant d’opérer des transactions électroniques multi-partenaires au travers de workflows complexes.

De l’autre côté, la plateforme Hybris – rachetée par SAP en juin 2013 – permet aux commerçants de gérer leur activité de bout en bout afin d’avoir une vision unique des clients, des produits et des commandes. Ces clients, quant à eux, sont censés avoir également une vision unique de l’offre, ce qui est d’autant plus important dans un contexte de multicanal (mobile, Web, boutique).

Faciliter l’intégration

Une exigence de la part des consommateurs sur laquelle insiste Rick Chavie, le responsable des solutions Hybris, et à laquelle la connexion entre Ariba et Hybris est censée répondre. « Avec l’intégration d’Hybris et d’Ariba, les entreprises peuvent aujourd’hui dépasser ces attentes en multipliant les points de contact et en faisant en sorte que ceux-ci soient faciles d’accès, pertinents et personnalisés », explique-t-il.

L’un des objectifs est de permettre aux commerçants de bénéficier d’une meilleure visibilité de leurs catalogues auprès de leurs nouveaux clients mais aussi une meilleure intégration avec leurs processus d’achat, par exemple.