Toujours en fuite, l’ancien PDG américain est arrivé au Guatemala hier et espère pouvoir y trouver asile.

John McAfee continue de raconter sa fuite sur son blog, The Hinterland. Le fondateur et ex-patron américain de la société de sécurité informatique recherché par le Belize pour un meurtre présumé, se trouvait hier mardi 4 décembre 2012 au Guatemala, pays auquel il souhaite demander l’asile politique, a annoncé son avocat guatémaltèque.

« Je suis chargé de déposer sa demande d’asile politique (…) Nous nous sommes rencontrés tôt ce (mardi) matin dans un hôtel » de Guatemala City, a déclaré à l’AFP cet avocat, Telesforo Guerra. J. McAfee « est poursuivi au Belize, poursuivi politiquement parce qu’il a arrêté de donner de l’argent au gouvernement. (Les autorités du Belize) l’accusent d’un crime de droit commun (…), je dois donc obtenir l’octroi d’un asile », a ajouté l’avocat.

Sur son blog, John MacAfee confirme être au Guatemala, en compagnie de journalistes de Vice Magazine. Il précise que, « si tout va bien, il tiendra une conférence de presse mercredi ». Le fuyard semble en effet craindre pour sa vie. Il est recherché depuis le 10 novembre dernier par la police du Belize dans le cadre d’une affaire de meurtre.